Le mauvais œil

Download PDF

Prends garde, sorcière,
Gare à toi, ma chère,
Garde un œil en arrière.
Le papa à l’avant de la voiture
Il a vendu sa ventrue
Au pied du poêle
Le chat prostré
Un poil à la main
Un fil à la patte
Quatre pieds à une chaise
Et les deux mains à table
Tiens-toi droite
Et toi, tiens ta droite, papa
Avant que tu ne me passes
Larme à l’œil, sache
Que je ne porterai pas ton deuil
Prends garde, sorcière,
Gare à tes manières,
Garde un œil en arrière.
Les fantômes et les fêtards
Les fumeurs en pétard
Les blagues de fiançailles
Deux bagues de comptoir
Une robe qui fait marrer
Les anneaux et les nonoces
Sonnent les hosannas
Au plus haut des cils
Ici-bas, les yeux, disent-ils
Plus bas, ma chère, encore
Redescendez sur terre
Mon trésor
Prends garde, sorcière,
Gare à tes yeux verts,
Garde un œil en arrière.
La mariée monte en grade
Le mâle se montre heureux
Les manches étanches
Sortez vos mouchoirs
Sachez cacher les taches
Rouges ou blanches
Sur la tranche de la hache
Quand les hanches te démangent
Quand tu te penches et t’épanches
Prends garde à ne pas trop tôt
Tomber la tête haut et la première
Dans le panneau
Prends garde, sorcière,
Gare à tes ovaires,
Garde un œil en arrière.
On passe à table
Mes petits agneaux
Qui va à la chasse
Revient au galop
Du gala des salops
Avec la gale
Dans les sabots
Les sourcils en arc à flèche
Les orbites en flaques sèches
Ne t’en fais pas trop
Il reviendra au trot
Mais tu n’en fais
Qu’à ta tête de veau
Prends garde, sorcière,
Gare à tes colères,
Garde un œil en arrière.
À bas les balais
Haro sur le baudet
Bon dos, bon pied, bonheur
Debout, debout, l’aurore
Il t’adoube
Tu l’abhorres
Dur labeur sans rançon
Que de tenir une maison
Sans un rond, sans raison
Laideur, t’es pas des leurs
Médée, Médée, Médée,
On t’avait demandé
D’aimer, d’aimer
Tes mioches.
Honte sur toi,
Mochetée moche
Honte sous ton toit
Va-z-y, va, sors
Et prends la pioche
Prends garde, mater
Quand tu les enterres,
Garde un œil
En arrière.
Prends garde, sorcière,
Gare à tes arrières,
Garde un œil
Ouvert.

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *