Des curiosités naturelles et autres fossiles estimés à plus de 150 000 euros

Download PDF

Un squelette de mammouth, d’ours des cavernes et de rhinocéros laineux seront quelques-unes des curiosités naturelles et autres fossiles mis en vente le 16 avril chez Christie’s à Paris, a annoncé mardi la maison d’enchères. Cette vente de paléontologie proposera, pour la première fois en France, le squelette complet d’un mammouth de Sibérie, muni de ses défenses et monté de façon muséale, indique un communiqué. Culminant à 3,80 m de haut, long de 4,80 m, son prix est estimé à 150.000-180.000 euros. Un squelette de rhinocéros laineux, espèce disparue il y a 10.000 ans, est estimé à 50.000-65.000 euros et celui d’un ours des cavernes à 20.000-25.000 euros. Un fossile de « poisson ange », vieux de 50 millions d’années, est estimé à 50.000-80.000 euros. On n’en connaît que cinq au monde et celui-ci, issu de la collection d’un vétérinaire, est le dernier en mains privées, selon Christie’s.

Des trilobites, petits invertébrés qui peuplaient les océans, vieux de 400 millions d’années, sont également proposés à la vente, de même qu’une météorite de 150 kg, également en provenance de Russie. Estimée à 90.000-120.000 euros, elle renferme des myriades de pierres semi-précieuses et présente, fait rarissime, des traces de son entrée dans l’atmosphère. Un très rare bézoard de 12 cm de large est estimé à 15.000-25.000 euros. Cette étrange perle, se formant dans l’estomac de certains herbivores, valait dix fois son pesant d’or au XVIIIe siècle.
Les trois squelettes de mammifères sont déjà exposés au public, les autres le seront du 13 au 16 avril, précise Christie’s. Par ailleurs, Christie’s LIVE, le système de Christie’s de vente en ligne, déjà opérationnel à New York, Londres et Amsterdam, sera inauguré en France au cours de cette vente. Il permettra aux internautes du monde entier, après une inscription sur www.christies.com, d’enchérir en ligne et en temps réel à l’aide de leur ordinateur personnel.. L’Orient le Jour 22/3

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Archives

Catégories

Auteurs